TechZone
Remplacement des disques et plaquettes de freins

Préparation

| Retour Boutique |Retour menu TechZone |

Modèles concernés

Tous modèles à étriers Brembo fixes
La méthode est aussi valable à quelques variantes prés (fixation des plaquettes notamment) pour tous les autres modèles équipés de pinces flottantes

Difficulté



Durée

01h00 par roue

Toute intervention sur le système de freinage peut avoir de très lourdes conséquences sur la sécurité, en cas de doute consulter un professionnel.

Outillage nécessaire

Paire de chandelles
Cric
Billots de bois ou cales
Cliquet
Douille 19mm
Douille 17mm
Jeu de clé Torx
pince
Seringue

Et en option :

dégrippant
nettoyant frein
 
Étapes

| Retour Boutique |Retour menu TechZone |

Étape 1 : Préparation

Serrer le frein à main.

Débloquer d’un ¼ de tour les écrous des roues où l'intervention doit se faire à l’aide de la douille de 19mm.

Lever à l’aide du cric la voiture au niveau du point de levage central puis placer une chandelle sous le point de levage avant ou arrière. Effectuer cette opération d’un côté puis de l’autre.

Assurez vous du bon positionnement des chandelles. Une voiture levée et mal stabilisée peut présenter un danger important, n’hésitez pas à doubler les chandelles avec des billots de bois. N’utilisez jamais de parpaings qui pourraient s’effriter du fait de la charge.

Desserrer les écrous de chaque roue.
Enlever les roues et les placer de chaque côté du véhicule afin de ne pas les confondre lors du remontage.
 
 
Étape 2 : Démontage des plaquettes

Avant toute intervention retirer quelques cm3 de liquide de frein dans le bocal du maître cylindre. En effet lorsque l'on repousse les pistons des étriers le niveau du liquide de frein remonte dans le bocal et pourrait déborder.

Débrancher les témoins d'usure en tirant sur la connexion et non sur le fil pour ne pas l'arracher. Les témoins d'usure doivent être remplacés si le câble est sectionné ou bien s'il a frotté contre le disque de frein.

A l'aide d'une pince retirer le ressort de maintien des plaquettes de l'étrier. Pincer le en son centre, verticalement et le dégager par le haut (il est fixé par le bas et peut basculer à 90 degrés).

Éloigner chaque plaquette du disque afin de la dégager de l'étrier. Si le disque est creusé et donc à changer, faire levier avec un gros tournevis positionné entre la plaquette et le disque usagé.

Une fois les plaquettes sorties de l'étrier rentrer chacun des 4 pistons de l'étrier (2 pistons pour 964 C2 avant 92 à l'AR), cette étape peut être difficile à réaliser, attention à ne pas endommager vos pistons lors de cette opération.

La poussière des plaquettes de frein peut encore contenir des résidus d'amiante si vos vieilles plaquettes sont très anciennes, ne pas souffler ni respirer cette poussière. Effectuer un nettoyage avec du nettoyant frein si besoin.




Étape 3 : Démontage des étriers

Desserrer les 2 vis de fixation de l'étrier avec une douille de 17mm ou 19mm selon les montages.

Maintenir l'étrier une fois démonté afin de ne pas contraindre les flexibles de frein.

Profiter du démontage pour contrôler l'état de vos flexibles.
Étape 4 : Démontage et remontage des disques

Les disques de frein ont des épaisseurs minimum en dessous desquelles il ne faut pas descendre. Pour connaître la côte minimum de votre disque, référez vous à notre catalogue où vous trouverez cette information sur chaque fiche produit.

Desserrer à l'aide de la clé Torx les deux vis maintenant le disque en place sur le moyeu.

Retirer le disque usagé.

Nettoyer la surface du moyeu et utiliser du dégrippant multifonction pour éliminer toute trace de graisse et d'oxydation.

Le moyeu doit être parfaitement plan et propre avant remontage du disque neuf.

Remonter le disque neuf en repérant les détrompeurs et les trous des vis de fixation.

Resserrer les 2 vis de maintien sur le moyeu.


Étape 5 : Remontage de l'étrier

Le disque en place, remonter l'étrier en vissant les 2 vis de fixation.

Faire tourner le disque et s'assurer que le disque "tourne rond" en prenant comme référence un point sur l'étrier alors en place.

Vérifier que le flexible est toujours bien en place, et bien serré (en principe oui puisque on l'a laissé monté sur l'étrier).
 
 
Étape 6 : Remontage des plaquettes

S'assurer que les pistons sont bien en rentrés dans l'étrier.

Positionner sur les pistons les plaquettes anti-bruit démontées des anciennes plaquettes.

Remonter le témoins d'usure sur les plaquettes.

Positionner les plaquettes dans l'étrier.

Remettre le ressort de maintien en place.

Rebrancher la connexion du témoin d'usure.
 
 
Étape 7 : Vérifications et rodage

TRÈS IMPORTANT : Après avoir remis la voiture sur ses roues Démarrer le moteur et "pomper" sur la pédale de frein jusqu'à ce qu'elle devienne ferme (pour repousser les pistons contre les plaquettes). Cette étape est primordiale et si vous l'oubliez, vous aurez la désagréable surprise de ne pas pouvoir stopper la voiture au premier freinage qui suivra l'opération !!! Vérifier également le niveau du liquide de frein dans le réservoir et faire l'appoint si nécessaire.

Le Rodage : les plaquettes neuves doivent être "rôdées", n'utilisez pas les freins au maximum de leur capacité habituelle durant les premières dizaines de kilomètres, vous risqueriez de "glacer" les plaquettes neuves qui perdraient alors leur efficacité d'origine. Cette phase de rodage est impérative pour que les plaquettes s'adaptent parfaitement à vos disques.

 
 

| Nous contacter | © Copyright Cup Spirit SARL - Tous Droits Réservés |